L’exposition – Trois espaces

Autoportrait de Rimbaud sur une terrasse. Harar, 1883. Coll musée Arthur Rimbaud AR277-14-400.

Que verra -t-on au musée Rimbaud à partir du 18 mai et jusqu’au 13 octobre?

Dans la salle des manuscrits seront réunies toutes les épreuves connues à ce jour des photographies prises et tirées par Rimbaud lui-même, à Harar en avril-mai 1883. Notamment ses trois autoportraits. Y sera montrée aussi la photographie de groupe légendée « Environs d’Aden. Avant le déjeuner à Scheick Otman ».

Dans le Cabinet de curiosité de la salle Voyages seront présentées les épreuves de trois nouvelles photographies attribuées à Rimbaud. Je dirai le 14 mai qui les attribue à Rimbaud et comment. Dans la salle Voyages nous montrerons aussi des photographies de la série Choa dont j’ai déjà eu l’occasion de parler ici, ainsi que quelques autres documents.

Dans l’Auberge verte, l’exposition tentera de faire le point sur l’expérience de photographie que fait Rimbaud en Éthiopie en 1883 et interrogera l’illisibilité de ses trois autoportraits.

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.