Deux compagnons

Deux compagnons allemands, partis pour un tour d’Europe qui doit durer trois ans, à l’instar du tour de France que font (moins longtemps) les Compagons français du Devoir, sont venus visiter l’exposition une heure avant sa clôture. Lui est tailleur de pierre, elle, peintre a fresco. Tous deux sont passionnés de photographie au collodion humide et font des démonstrations. Dommage que nous ne nous soyons pas rencontrés plus tôt.

L’occasion de remercier Ici le musée de la photographie de Saint Bonnet-de-Mure, près Lyon, qui nous a aimablement prêté différents objets issus de ses collections et que nous avons exposés dans deux vitrines pour tenter de rassembler et présenter le matériel photographique qu’Arthur Rimbaud, par l’entremise du colonel Dubar, a acheté très vraisemblablement à Lyon entre la fin 1882 et le début 1883.

Matériel photographique – Fin des années 1880.